Née en 1982, Paris

 

« Si la nature est le sujet de prédilection de la peinture de Marion CHARLET, c’est qu’elle lui permet de constituer toutes sortes de compositions plus ou moins imaginaires dans lesquelles elle invite le regard à se perdre. Ses tableaux s’ouvrent sur des mondes proprement innommables dont on ne sait s’ils procèdent d’une vision onirique, de la quête d’un ailleurs ou de la tentative d’une projection mentale dans l’espace et le temps. Tout y est fuite, en suspens, en navigation. Béance et clôture, étendue et raccourci, fluidité et construction…L’art de Marion CHARLET met en échec toute tentative rationnelle de penser l’espace. »

Philippe PIGUET, dans l’ŒIL, « Enquête : qui sont les peintres de demain ?», Février 2015.