Né en 1983, à Bruxelles (Belgique)

Mon travail est un concentré d’esthétiques falsifiées issues de la culture populaire et de pratiques amateurs. J’essaie de trouver un équilibre entre le rationnel et le possible en utilisant une combinaison de signes familiers qui relient simultanément l’expérience personnelle et l’imaginaire collectif. Faisant face à mes influences avec une pointe d’amusement et d’absurdité, je garde à l’esprit que les choses populaires ne sont pas toujours drôles, stupides ou intéressantes. J’ai fait des objets que, peut-être, trop vite on appelle sculpture parce que leur fonctionnalité remet en question notre nécessité de les utiliser. Et d’autres, moins formelles, qui à l’instar de certaines de mes influences trouvent souvent leur sens dans des concepts hasardeux. Malgré avoir déjà pensé plus d’une fois à reprendre des pièces dans une fontaine à souhait, je ne l’ai jamais fait. Je tourne tellement autour de mes idées qu’elles finissent par s’assembler, mais aucun voeux ne s’est encore réalisé.