Né en 1981 à Genk.

L’artiste quitte la zone du connu pour explorer de nouvelles réalités qui créent des tensions conflictuelles entre le confort et l’inconfort. Ainsi, les matériaux à usage courant, lorsqu’ils sont intégrés dans ses installations, y jouent un rôle ambigu. On constate la même ambivalence dans l’utilisation de la lumière qui, tout en créant une sensation de chaleur confortable, produit à la fois un sentiment de froideur lugubre.
Perdieus se sert de matériaux en apparence intacts, renforçant par là même l’impression du lieu et de l’instant présent.

Les matériaux parfaits aux couleurs souvent claires et vives séduisent par une  fraîcheur quasiment ludique et un langage formel épuré.
Récemment, Perdieus a ajouté une nouvelle dimension à ses installations. En  collaboration avec Evelien Cammaert, artiste dramatique, il a réalisé une performance visuelle qui s’inscrit étroitement dans sa pratique d’artiste.