Né en 1981, à Pise (Italie)

 

Alessandro De Francesco résume son travail par les notions de Language Art et de « poésie comme pratique artistique ». De l’écriture à la voix, l’artiste s’intéresse au langage humain, qu’il explore de façon multiforme : écriture poétique et book-design, installations et performances pour voix parlée (qu’il appelle « environnements de lecture »), impressions numériques et objets (qu’il appelle « écriture augmentée »). Le projet Remote Vision, présenté pour Art Contest 2016, est un « environnement de lecture » collectif, multilingue et en évolution permanente, créé à partir de textes poétiques et d’écriture conceptuelle contenus dans le livre éponyme. Remote Vision propose une expérience humaine et immersive de la matière textuelle. Le texte circule dans l’espace grâce aux voix d’une communauté de lecteurs qui est agencée autour du public. Pour Art Contest, Alessandro De Francesco a identifié sa communauté de lecteurs chez les étudiants des écoles d’art bruxelloises.